accueil
www.eghezee.org
L'église de Saint-Germain


Le plus ancien édifice d'Éghezée, monument classé de style roman, bâti en fin du XIe siècle.
Elle peut être visitée un peu avant l'office dominical (horaires) ou sur demande à .

Histoire du bâtiment
Selon la légende, au retour d'un voyage en Grande Bretagne en compagnie de saint Sévère, saint Germain, évêque d'Auxerre (récit de sa vie), serait passé en 447 par le village qui porte aujourd'hui son nom. Il y installa une famille et indiqua l'endroit où devait être construite une première chapelle. Plan de l'eglise du XIIe siecle

La construction de l'église actuelle remonte au 12e siècle, peut-être même aux dernières décennies du 11e siècle.
À la fin du 12e siècle, elle ne comportait que quatre travées espace entre les piliers sur piliers carrés qui délimitaient trois nefs, un choeur à chevet partie située derrière l'autel plat, peut-être flanqué de deux absidioles, et une tour.

La tour carrée avait été érigée en tête de la nef centrale. Elle ne comportait aucune ouverture extérieure, seule une arcade à sa base permettait l'accès par la nef centrale. Sa base intérieure représentait un carré de 2,65 mètres de côté et son élévation atteignait 15,6 mètres. Les pierres de grès ferrugineux qui ont servi de matériaux proviendraient de la carrière du village proche d'Aische-en-Refail.
A l'entrée du choeur notamment la maçonnerie présentait des fragments de tuiles romaines, probablement abandonnés dans les carrières du Biermont à Aische.
Les nefs sont portées par des piliers carrés sans imposte pierre en saillie.


De nombreuses restaurations eurent lieu au cours des siècles, et la dernière en 1902-1903. Les autels ont été adaptés en 1970 après le concile Vatican II et les murs repeints en 1978.
L'église actuelle est composée d'une tour-porche au sud-sud-est, de 3 nefs de 6 travées, d'un choeur carré et d'une abside semi-circulaire.
Les 4 travées primitives sont les plus proches du choeur et de l'extérieur on peut le voir le changement de pierres aux murs gouttereaux murs latéraux qui supportent les gouttières.

Plan de l'eglise actuelle Vue aerienne


Les arcades sont en plein-cintre en forme de demi-cercle sur des pieds carrés sans imposte et sont surmontées d'étroites fenêtres en plein-cintre.
L'arc triomphal voûte à l'entrée du choeur ouvre sur un petit choeur dont une abside semi-circulaire allonge depuis 1902-1903 le chevet plat primitif. Les bas-côtés et la partie orientale du choeur sont pourvus d'un décor de grandes arcades aveugles et ont été refaits dans le style roman du XXe siècle. Le plafond est en bois.

Les vitraux de 1902 (quelques exemples) en verre coloré représentent:
- dans le choeur, des scènes bibliques: Abraham et Isaac, l'Agneau immolé, Melchisedech
- au nord des scènes liées à la Vierge Marie: Annonciation, Nativité, Assomption, Notre-Dame du Mont Carmel, saint Dominique recevant le rosaire.
- au sud les miracles de saint Germain
- rosace dans la tour


Le bâtiment offre une grande similitude avec l'église de Wierde (qui est plus grande) comme on peut le voir sur le dessin ci-dessous, : les mesures principales sont dans des rapports analogues. Il est permis de supposer qu'elles ont été bâties par la même loge de maçons namurois au XIIe siècle.

Plan terrien Wierde

    Bibliographie:
  • "Réflexion sur l'église romane de Saint-Germain en Namurois", Luc Francis Genicot, 1970
  • "Saint-Germain, l'église et les pratiques religieuses", Noël Hucorne, 1995

Intérieur actuel
 
Interieur de l'eglise Chaire

Pour voir tout l'intérieur: vue panoramique
    Les autels
  • Maître-autel 1970
  • Autel majeur néo-roman 1902, pierre et laiton
  • Autels latéraux 1902 (Vierge et saint Germain) Louis XV
  • Autel de l'église primitive (parties) dans le baptistère
    Mobilier
  • Chaire de vérité néo-roman 1902, pierre bleue. Incrustés: le Christ et les évangélistes en pierre de Gobertange
  • Grand Christ en croix en chêne (1643) suspendu à l'entrée du choeur
  • Fonts baptismaux (1604) don de l'abbaye de Salzinnes
Le reste du mobilier est récent et sans grand intérêt.
Patrimoine et photos du village    |    Histoire du village
Accueil | Agriculture | Clubs | Liens | Loisirs | Organismes | Patrimoine | Plan